A savoir...

 

 

L'observatoire ornitho de St Nicolas de la Grave sera fermé dimanche 1er avril.

   

Oiseaux au hasard...

  • Mouette rieuse et échasse blanche
    Mouette rieuse et échasse blanche
  • Aigle botté
    Aigle botté
  • Milan royal
    Milan royal
  • Cane colvert et ses poussins
    Cane colvert et ses poussins
  • Milan royal
    Milan royal
  • Aigrette garzette
    Aigrette garzette
  • Goëland à la pêche
    Goëland à la pêche
  • Aigle botté
    Aigle botté
  • Gorge bleue à miroir
    Gorge bleue à miroir
  • Aigle botté
    Aigle botté
  • Martin pêcheur
    Martin pêcheur
  • Echasse blanche juvénile
    Echasse blanche juvénile
  • Balbuzard pêcheur en vol
    Balbuzard pêcheur en vol
  • Echasse blanche
    Echasse blanche
  • Spatule blanche
    Spatule blanche
  • Milan noir
    Milan noir
  • Gorge bleue à miroir
    Gorge bleue à miroir
   

METEO PLAN D'EAU DU TARN ET DE LA GARONNE

   

VIDEOS NATURE

   

              Depuis 2013, le Muséum national d'histoire naturelle et la LPO nous invitent à participer au comptage des oiseaux des jardins. Le comptage effectué en janvier permet de recenser les oiseaux hivernants, celui de fin mai recense les oiseaux nicheurs.
Pour tout renseignement et pour participer, voir: oiseauxdesjardins.fr  

              En janvier, 7856 jardins ont participé au comptage pour un total de 214 029 oiseaux observés. En Tarn-et-Garonne, 28 jardins ont été visités. Le bilan national peut être consulté sur le site déjà mentionné.
                                                                                                                                                                                    
                                         Msange charb 15   Mésange charbonnière
                           

 

                L'hirondelle rustique est l'espèce la plus connue de tous car elle niche dans les habitations humaines et les bâtiments attenants. Son retour dans notre pays coïncide avec l'avénement du printemps ce qui la rend messagère de l'arrivée des beaux jours.
                Cependant, depuis quelques années, sa population est en nette régression, un déclin qui est nettement perceptible dans nos campagnes. La diminution des insectes induite par l'usage intensif des pesticides et la modification des bâtiments agricoles en sont les principales causes. Les étables traditionnelles avec leur plafond de bois ont pratiquement été abandonnées, remplacées par des bâtiments largement ouverts, aux charpentes métalliques peu propices à l'installation de nids.
                Les actions de protection que l'on puisse prendre en sa faveur consistent à lui assurer le libre accès à l'intérieur de nos bâtiments et de placer des nids artificiels pour l'inciter à s'y installer.

   White stork 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lundi 27 février 2017, Eveline Bossuyt a observé deux cigognes blanches installées pour la nuit sur un lampadaire du stade de Saint-Etienne-de-Tulmont.

Le mois de novembre est le mois de la migration des grues dans toute l'Europe.

foulque leucique 2                                                                           Photo: Claude Ferry

 

      Actuellement, une foulque macroule leucique est observable sur le plan d'eau de Saint-Nicolas.

   
© SSNTG82